Comment reconnaître la mérule chez soi et s’en débarrasser ?

La mérule, champignon lignivore redouté, est capable d’infester les maisons et de causer de graves dommages aux structures en bois. Il est donc crucial de savoir identifier ce champignon redoutable pour pouvoir prendre les mesures adéquates dès que possible.

Si vous suspectez la présence de mérule dans votre logement, il est important de faire appel à un professionnel pour une confirmation et une intervention.

Qu’est-ce que la mérule ?

La mérule, également connue sous le nom de Serpula lacrymans, est un champignon qui se développe dans les environnements humides et peu ventilés. Il se nourrit de la cellulose du bois, ce qui peut entraîner la dégradation et la destruction des structures en bois infectées.

Pour identifier la mérule, soyez attentif à ses caractéristiques distinctives :

  • recherchez un mycélium cotonneux blanc ou grisâtre qui s’étend sur les surfaces en bois.
  • la mérule peut arborer des teintes variées, passant du blanc au brun, en incluant des nuances jaunes et orangées.
  • son mycélium peut être sec et friable, mais aussi se transformer en plaques épaisses et dures au fil du temps.
  • une odeur de cave ou de terre humide est souvent associée à la présence de mérule, constituant un indice olfactif distinctif.

Si le champignon que vous voyez sur les murs de votre maison regroupe quelques-uns des points cités, vous devriez prendre des mesures pour limiter la prolifération et appeler rapidement un expert. 

Différencier la mérule d’autres champignons

Distinguer la mérule d’autres champignons similaires demande une attention particulière, car des erreurs d’identification peuvent être préjudiciables. Voici quelques distinctions importantes :

  • Coniophore des caves : Son mycélium est blanc et cotonneux, mais il est généralement plus épais et plus charnu que celui de la mérule.
  • Polypore des caves : Ce champignon présente un sporophore en forme de chapeau, une caractéristique absente chez la mérule.

En cas de doute, il est impératif de solliciter l’expertise d’un spécialiste en mycologie pour une identification précise et éviter ainsi toute confusion pouvant compromettre les mesures de traitement appropriées.

Que faire si vous suspectez la mérule ?

Si vous pensez avoir découvert de la mérule dans votre logement, agissez promptement. Limitez l’accès à la zone infestée pour empêcher la propagation des spores et préserver la santé des occupants.

Aérez les pièces concernées pour assécher l’environnement, limitant ainsi les conditions favorables à la prolifération des champignons.

Contactez sans délai un professionnel qualifié en désinsectisation et traitement fongicide. Seul un expert pourra évaluer la situation avec précision et mettre en œuvre les mesures appropriées pour éliminer la mérule de manière efficace et sécurisée. 

Prévenir l'apparition de la mérulePin

Prévenir l’apparition de la mérule

Pour réduire les risques d’infestation par la mérule, adoptez des mesures préventives simples. Maintenez une hygrométrie appropriée dans votre logement, idéalement entre 50% et 60%, en utilisant un déshumidificateur si nécessaire.

Assurez-vous de bien aérer les pièces, comme pour chasser les odeurs d’urine des chats, notamment après les activités génératrices d’humidité telles que la douche ou le bain. Vérifiez régulièrement votre plomberie pour détecter et réparer les fuites d’eau, et traitez les problèmes d’humidité dès leur apparition. Si vous remarquez des spores avec l’aspect du champignon lignivore décrit plus tôt, ou tout autre signes humides ou d’odeur n’hésitez pas à demander l’avis d’un spécialiste pour mettre en place le traitement adapté dans les zones concernées.

Inspectez périodiquement les zones peu ventilées de votre domicile, telles que les caves, les greniers et les placards, à la recherche de signes précurseurs de mérule. Une détection précoce permet une intervention rapide et efficace pour prévenir une infestation majeure.

Identifier la mérule et s’en débarrasser nécessite une attention particulière et une expertise avérée. N’hésitez pas à faire appel à un professionnel pour confirmer la présence de ce champignon nuisible et mettre en place les mesures adéquates pour protéger votre logement. 

4.8/5 - (12 votes)

Laisser un commentaire

Partages